23 juillet 2008

Nihao,
Le temps passe inexorablement, et avec lui, mon départ de Chine s'approche. En effet je pars le dimanche 3 aout au matin. Bien évidement je suis content de revenir en France mais je garderais de mon séjour en Chine un grand souvenir. Je crois vraiment que les voyages forment la jeunesse, que l'on en sort grandi. Et au moment de la mondialisation, il me semble que c'est grâce aux voyages que nous pourrons mieux apprendre à nous connaître et considérer le monde et ses problèmes différemment. Certains dans nos pays jugent trop facilement l'autre sans vraiment le connaître. Enfin passons...et revenons sur mes dernières aventures en Chine. Tout d'abord le week end dernier j'ai perdu mon porte feuille dans un temple bouddhiste à Tianjin avec tout ce qu'il contient de précieux, c'est à dire carte bancaire, permis et carte d 'identité mais tout est arrangé et comme toujours la situation est sous contrôle. J'avais prévu une enveloppe de secours qui était gardé bien au chaud en cas de pépin. Je finirais mon séjour dans l'empire du milieu comme il se doit tout en mettant en place une politique de dépense raisonnée. Oui car avec mon départ, je dois songer aux cadeaux !!! Enfin toujours est-il que nous sommes rentrés à pied et que nous avons marchés deux heures. Ça nous a fait visiter la ville. lol Avec mon départ, je suis invité à droite et à gauche chez des collègues de travail. Hier soir nous avons mangé un canard laqué au frais d'un collègue. Le canard fut bien meilleur que celui que l'on mange à Pekin bien que ce soit la spécialité de la ville. Ce soir mercredi, nous sommes invités chez une collègue de travail. Le dimanche dernier c'était chez une autre personne. Je dois aussi et c'est bien normal penser aux cadeaux pour mes collègues. En ce moment se pose aussi la question pour moi : que vais-je faire après ? A mon retour je vais commencer à rédiger mon mémoire. Ici en Chine, il m'est difficile de trouver des livres ou de l'information sur le sujet qui m'intéresse. Puis je vais travailler sur les marchés. Ça me fait plaisir de travailler sur les marchés, c'est un peu un retour aux sources. Une fois la saison finie et si j'obtiens mon diplôme, il me faudra sérieusement envisager de rentrer sur le marché du travail. Je commence à consulter et postuler à des offres d'emploi, tout en sachant que cela, au vue de la concurrence, va être ardu. Cela me fait rire quand j'entends nos enseignants nous dire que nous pouvons prétendre à des postes de cadre. Dans la réalité, nous pouvons prétendre pour un début à un poste d'assistant. En réalité je ne sais pas trop quoi faire car j'aimerais aussi travailler à l'étranger. J'aimerais aussi être indépendant, mais peut-être un peu plus tard. On verra ce que l'avenir me réserve.

Bon je vous laisse pour la prochaine.

Posté par cunill à 07:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Nihao, Le temps passe inexorablement, et avec

Nouveau commentaire